L'épreuve de Yahvé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'épreuve de Yahvé

Message  Admin le Ven 19 Juil - 17:00

L’EPREUVE DE YAHVÉ
(Le Sacrifice d’Abraham)




Genèse a écrit:
22.1 Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici!
22.2 Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai.
22.3 Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l'holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit.
22.4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin.
22.5 Et Abraham dit à ses serviteurs: Restez ici avec l'âne; moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, et nous reviendrons auprès de vous.
22.6 Abraham prit le bois pour l'holocauste, le chargea sur son fils Isaac, et porta dans sa main le feu et le couteau. Et ils marchèrent tous deux ensemble.
22.7 Alors Isaac, parlant à Abraham, son père, dit: Mon père! Et il répondit: Me voici, mon fils! Isaac reprit: Voici le feu et le bois; mais où est l'agneau pour l'holocauste?
22.8 Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.
22.9 Lorsqu'ils furent arrivés au lieu que Dieu lui avait dit, Abraham y éleva un autel, et rangea le bois. Il lia son fils Isaac, et le mit sur l'autel, par-dessus le bois.
22.10 Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils.
22.11 Alors l'ange de l'Éternel l'appela des cieux, et dit: Abraham! Abraham! Et il répondit: Me voici!
22.12 L'ange dit: N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique.
22.13 Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils.
22.14 Abraham donna à ce lieu le nom de Jehova Jiré. C'est pourquoi l'on dit aujourd'hui: A la montagne de l'Éternel il sera pourvu.
22.15 L'ange de l'Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux,
22.16 et dit: Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel! parce que tu as fais cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique,
22.17  je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.
22.18 Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu  as obéi à ma voix.







Yahvé un dieu qui éprouve sa création Pour voir qui le suit et qui s’écarte de Lui… est-il ce qu’il prétend être ???



Si vous êtes prêt à sacrifier votre unique fils pour Yahvé c’est que vous êtes manifestement trompé et endoctriné…



Aucun être doué d’intelligence n’envisagerait de sacrifier son fils pour quelques raisons que ce soit…



Jusqu’où vous êtes prêt à aller pour plaire à Yahvé ??



Un dieu qui vous éprouve cela démontre qu’il n’est pas Dieu…Car s’il a besoin de vous éprouver c’est qu’il ne vous connait pas et cherche justement par le moyen de l’épreuve à savoir si vous lui êtes dévoué et soumis !!!





Genèse a écrit:
L'ange dit: N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique.





Un dieu Omniscient, omnipotent n’aurait pas besoin de vous éprouver vu qu’il est censé connaitre votre finalité !!!



Ne remarquez-vous pas que L’ange qui parle avec Abraham se confond avec Dieu dans ses propos !!!



Comment cet ange peut-il dire qu’il sait maintenant qu’Abraham craint Dieu…et prétexte par la même occasion que le fils d’Abraham ne lui a pas été refusé à lui  !!!!




A Suivre si je suis toujours dans ce monde…


avatar
Admin

Messages : 308
Points : 528
Réputation : 18
Date d'inscription : 03/07/2011

http://forumdereligion.aime-ton-prochain.comn.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épreuve de Yahvé

Message  Admin le Dim 21 Juil - 13:55

L’EPREUVE DE YAHVÉ
(Le Sacrifice d’Abraham II)





Pour déterminer de la foi d’Abraham…Son Dieu Lui demande de sacrifier son fils !!!



Comment peut-on y voir une quelconque sagesse dans le fait qu’Abraham accepte d’obéir à une telle requête qui est vraiment ignoble ?



La vie est précieuse et quiconque à un minimum de conscience saura distinguer la mascarade qui nous est narré



Ce n’est pas pour une action de grâce qu’Abraham est béni par Yahvé son Dieu…Mais plutôt pour le fait d’être prêt à ôter la vie de son fils !!!



Comment se fait-il que des milliers d’adeptes ne puissent se rendre compte que suivre Yahvé c’est suivre les sentiers ténébreux !!??



Sacrifier un enfant pour une divinité était déjà répandu par les païens de l’époque…



La satisfaction d’un Dieu quitte à sacrifier votre enfant est la preuve indéniable que celui qui demande cela non seulement est sadique mais en plus dépourvue d’amour et de compassion…



Si vous concevez la vie seriez-vous satisfait que quelqu’un ôte cette vie que vous avez conçue ??



Pour comprendre ce que j’essaye de mettre en évidence…




Voici le récit de Salomon et les deux femmes :



1Rois a écrit:

3.16 Alors deux femmes prostituées vinrent chez le roi, et se présentèrent devant lui.
3.17 L'une des femmes dit: Pardon! mon seigneur, moi et cette femme nous demeurions dans la même maison, et je suis accouché près d'elle dans la maison.
3.18 Trois jours après, cette femme est aussi accouchée. Nous habitions ensemble, aucun étranger n'était avec nous dans la maison, il n'y avait que nous deux.
3.19 Le fils de cette femme est mort pendant la nuit, parce qu'elle s'était couchée sur lui.
3.20 Elle s'est levée au milieu de la nuit, elle a pris mon fils à mes côtés tandis que ta servante dormait, et elle l'a couché dans son sein; et son fils qui était mort, elle l'a couché dans mon sein.
3.21 Le matin, je me suis levée pour allaiter mon fils; et voici, il était mort. Je l'ai regardé attentivement le matin; et voici, ce n'était pas mon fils que j'avais enfanté.
3.22 L'autre femme dit: Au contraire! c'est mon fils qui est vivant, et c'est ton fils qui est mort. Mais la première répliqua: Nullement! C'est ton fils qui est mort, et c'est mon fils qui est vivant. C'est ainsi qu'elles parlèrent devant le roi.
3.23 Le roi dit: L'une dit: C'est mon fils qui est vivant, et c'est ton fils qui est mort; et l'autre dit: Nullement! c'est ton fils qui est mort, et c'est mon fils qui est vivant.
3.24 Puis il ajouta: Apportez-moi une épée. On apporta une épée devant le roi.
3.25 Et le roi dit: Coupez en deux l'enfant qui vit, et donnez-en la moitié à l'une et la moitié à l'autre.
3.26 Alors la femme dont le fils était vivant sentit ses entrailles s'émouvoir pour son fils, et elle dit au roi: Ah! mon seigneur, donnez-lui l'enfant qui vit, et ne le faites point mourir. Mais l'autre dit: Il ne sera ni à moi ni à toi; coupez-le!
3.27 Et le roi, prenant la parole, dit: Donnez à la première l'enfant qui vit, et ne le faites point mourir. C'est elle qui est sa mère.
3.28 Tout Israël apprit le jugement que le roi avait prononcé. Et l'on craignit le roi, car on vit que la sagesse de Dieu était en lui pour le diriger dans ses jugements.



Si nous avons un cœur intelligent nous pouvons déterminer et discerner le bien du mal…



On peut voir ressortir sur le récit de Salomon qu’une mère qui aime son enfant est prête à donner son enfant pour le protéger de la mort et non comme celle qui n’est pas la mère de cette enfant qui est prête à ce qu’on coupe cet enfant en deux…



Ceci soulève une question légitime à savoir :



Qui est se Dieu qui se dit être notre créateur et qui nous suggérait de tuer nos enfants pour gagner de son admiration à notre égard !!!



Ne serait-ce plutôt pas l’inverse…



Ne devrait-il pas se mettre en colère que nous soyons prêt à ôter la vie qu’il dit avoir créée uniquement parce qu’il nous le demande !!?




Le fait que Yahvé soit satisfait de l’acte de sacrifice qu’Abraham était prêt à commettre démontre que celui-ci n’est assurément pas ce qu’il prétend être…




C’est Comme la femme qui était prête à couper l’enfant en deux… Sa mascarade a été démasquée simplement par le non intérêt du bien-être et de la vie de cette enfant dont elle prétendait être la mère…




Depuis quand un Créateur qui se dit être à l’origine de la vie et de tous qui va avec…aurait-il besoin que nous soyons ses esclaves et que nous lui soyons dévouer au point de tuer la vie qu’il prétend avoir créé ?




Yahvé en acceptant qu’Abraham puisse le satisfaire en étant prêt à exécuter sa macabre requête démontre par la même occasion qu’il n’est pas le créateur qu’il prétend être…



Yahvé souhaiterait qu’on le craigne Pourquoi ??



Pourquoi Yahvé qui prétend nous connaitre nous éprouve-t-il ?



Soit il nous connaît…soit il ne nous connait pas !!!




Yahvé serait qui il prétend être il n’aurait pas besoin de nous éprouver ni de nous mettre à l’épreuve…



Yahvé est un menteur…



Et qui est cet ange qui se prend pour Dieu ?



Genèse a écrit:
L'ange dit: N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique



A suivre si je suis toujours dans ce monde....

avatar
Admin

Messages : 308
Points : 528
Réputation : 18
Date d'inscription : 03/07/2011

http://forumdereligion.aime-ton-prochain.comn.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épreuve de Yahvé

Message  Admin le Dim 27 Avr - 11:23

L’EPREUVE DE YAHVE
(Le Sacrifice d’Abraham III)





Il nous a toujours été narré que c’est Dieu qui éprouva Abraham en demandant celui-ci de lui sacrifier son fils !!!



Comment peut-on adhérer à cela ???



Voici un texte de l’évangile qui vaut son pesant d’or Jacques 1:


Jacques 1 a écrit:
13 Que personne, lorsqu’il est dans l’épreuve+, ne dise : “ Je suis en train d’être éprouvé par Dieu. ” Car Dieu ne peut être éprouvé par des choses mauvaises et lui-même n’éprouve personne [de cette façon].


Et voici une deuxième traduction du même texte :


Jacques 1 a écrit:
1.13 Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: C'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.
1.14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.
1.15 Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.




Bien que les traductions diffèrent, Il en ressort tout de même une question légitime que voici :



Qui est-ce qui éprouve ou tente Abraham en demandant à celui-ci d’offrir en sacrifice son fils ?



Qui est le Dieu d’Abraham qui tente ou éprouve Celui-ci avec une requête aussi macabre ?



Et pourquoi d’un côté il nous est narré que Dieu n’éprouve personne ou encore ne tente personne…Et puis de l’autre côté un dieu qui éprouve ou tente les gens en multipliant des menaces pour quiconque ne se soumet pas à son autorité ???



Pour aller plus loin… Il nous est narré ceci :



Genèse a écrit:
22.13 Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils.


Il s’avère qu’il y a une substitution du fils d’Abraham au détriment du bélier qui fut offert en holocauste à la place du fils…



Donc un sacrifice a tout de même été fait…



Le Dieu d'Abraham aime-t-il les sacrifices et les holocaustes ?


A suivre si je suis toujours dans ce monde…






avatar
Admin

Messages : 308
Points : 528
Réputation : 18
Date d'inscription : 03/07/2011

http://forumdereligion.aime-ton-prochain.comn.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épreuve de Yahvé

Message  Kimya le Mar 13 Mai - 18:56

Bonne reflexion sur le sujet.

Il est vrai qu'il y a trop d'incohesion dans les textes pour ne pas se rendre compte qu'il ya anguille sous roche.
On dit que Dieu est le meme hier, aujourdhui , et eternellement. A ceci je me dit quil me semble alors logique que le createur aussi parfais qu'il soit ne peut etre different sur la facon dont il considere la vie .
L'histoire de salomon en est un exemple.

La question qui me viens en tete est: comment un homme imparfait (salomon) agree de Dieu arrive a distinguer le respect de la vie alors que le "Dieu" d'abraham demande un sacrifice.

Et la me viens alors le passage biblique qui je cite: Dieu a tellement aimer le monde quil a envoyer son fils afin que quiconque puisse etre sauver.

On dirais que dans lancien testament, on a affaire a un Dieu de vengeance et sans pitie pour ses "creatures", alors que dans le nouveau testament, on a plutot affaire a un Dieu qui aime ses "creatures" .... soit il ya des choses que je ne saisit pas, ou bien a nous de beaucoup plus s'interppeller sur les ecritures.e

Une question me viens alors en tete: quelle est linteret de nous mettre des recits dans lequels des verites et des mensonges dans un livre dit sacree??
avatar
Kimya

Messages : 39
Points : 39
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épreuve de Yahvé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum